lundi 18 août 2014

Sous l'eau, sous le vent... mais Auparfum




Boucler tous les dossiers avant que le pays entier ne ferme fin juillet, puis s’allouer un minimum syndical de coma avant de rempiler aussi raide… Tant qu’à choisir ma façon de souffler, j’ai préféré au blog la famille, les amis, Montréal, Mozart, Avignon et les garçons.



Pour preuve que j’ai quand même su cet été relier les doigts au nez en passant par le cerveau, vous pouvez peut-être encore dénicher en kiosque le numéro d’été de Citizen K, où je file la métaphore guerrière dans La victoire en sentant, des sillages nucléaires aux senteurs séditieuses en passant par les épices explosives (pages 110 à 113). Prochain numéro le 25 septembre, avec un article consacré aux parfums « mauvais genre »…



Mes amis d’Auparfum.com m’ont également fait le plaisir et l'honneur de me convier à participer à leur saga Guerlain de l’été, consacrée aux reconstitutions des classiques maison, pour la plupart disparus, présentées lors d’une séance organisée pour un groupe de blogueurs par Thierry Wasser et son assistant Frédéric Sacone. Mon billet sur Sous le Vent est paru vendredi 15 août : vous pouvez le lire en cliquant ici.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire