mercredi 9 novembre 2011

En avant-première, un nouveau Serge Lutens : L'Eau Froide, encens givré


Deux ans après L’Eau Serge Lutens, le parfumeur du Palais-Royal offre une deuxième déclinaison de ses « orphelines », comme il le dit : L’Eau Froide, composition fondée sur les effets de fraîcheur minérale des larmes d’encens de Somalie (à distinguer de l’odeur d’encens qu’on brûle), ancré à la peau par quatre muscs.
Le parfum sera lancé dans le premier trimestre de l’année prochaine. J’en reparlerai plus en détail au moment de sa sortie. Un aperçu des mots-clés :

Froide
Très froide
Glacée
Givrée
Transparente
Étincelante
Résolue
Permanente
D’une grande portée
Persistante
Cristalline
Englobante
Calme
Sel de glace
Grand verre d’eau

Dans la vidéo de présentation: neige, larmes d'encens, et crâne de cristal...

Et le mot de Serge Lutens : « À part ce qui conduit où il se doit mon choix, je peux tout trahir et plus encore, moi-même. »

Pour lire un avis plus détaillé, cliquez ici.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire