jeudi 3 mai 2012

Les Muguets de Monsieur Roudnitska

Les voici : les muguets les plus mythiques de la planète, plantés par Edmond Roudnitska alors qu'il composait Diorissimo dans sa propriété de Sainte-Blanche, à Spéracèdes. C'est ici qu'est implantée la société Art et Parfum, qu'il a fondée après la guerre. Ici que le concentré de mon Séville à l'aube sera pesé par Accords et Parfums.
Grâce à mon cher Olivier Maure, propriétaire des deux sociétés, et à l'hospitalité de Michel Roudnitska qui nous a ouvert sa maison, mon amie Angela Sanders (de Now Smell This) et moi avons pu parcourir le jardin planté par le créateur de Diorissimo et d'Eau Sauvage, ainsi que le jardin japonais de Michel, et humer l'explosion multicolore de fleurs de printemps : pivoines, glycines, lilas, les roses de mai qui commencent tout juste à éclore, le romarin avec ses petites corolles violettes, les coronilles avec leur odeur indolée, et de toutes petites fleurs bleues dont j'oublie le nom, qui sentent littéralement le miel.
J'ai pressé un brin du muguet de M. Roudnitska dans mon carnet. Je reviendrai pour la pesée de Séville à l'aube. C'est un bonheur et un honneur de faire partie de l'histoire de ce lieu magique.

Et voici le flacon original de Diorissimo ayant appartenu à son auteur...

4 commentaires:

  1. Ah... je guettais ton blog... Ravi que tu aies pu prendre une photo !
    Les flacons de Séville à l'Aube qui circulent parmi les journalistes, blogueurs... correspondraient donc à une première pesée non "commerciale" ?

    RépondreSupprimer
  2. Thierry, en effet, on réalise toujours un premier lot pour la presse. J'attends d'ailleurs que quelqu'un songe à me faire parvenir l'un de ces flacons!

    RépondreSupprimer
  3. Hello,

    Tout cela est très beau. Quel flacon...

    RépondreSupprimer