mardi 29 juillet 2008

En avant-première: le nouveau By Killian




À la mi-août, Kilian Hennessy ajoute une septième eau de parfum à sa collection, Prelude to Love – Invitation, composé par Calice Becker, qui signe ici sa cinquième collaboration.

Sur papier, Prelude to Love dégage une puissante, juteuse et tenace bouffée d’agrumes (bergamote, citron, mandarine, bigarade) qui dévoile lentement la rose, une bouffée de cuir et une note un peu cartonneuse qui pourrait provenir de la fleur de cassie (je n'ai pas lu les notes au préalable).

Sur la peau, les hespéridés se dispersent beaucoup plus rapidement et la note de carton décline enfin son identité : l’iris, bien sûr, deux fois cité dans la composition (iris de Florence, notes d’iris). Sur une base de cuir de Russie, plus prononcée que sur papier, la senteur de terre humide un peu moisie du cypriol accentue la facette terreuse de l’iris. La fleur d’oranger et le néroli se révèlent au bout de quelques temps, et tiennent beaucoup plus longtemps que les autres composants, auxquels il faut ajouter (By Kilian publie toujours ses formules, y compris dans les proportions des ingrédients), lavandin, freesia, cardamome, baies de poivre rose et muscs.
Il serait injuste de juger un parfum sur un seul test en milieu d’après-midi (je préfère effectuer les miens le matin, à nez reposé), mais… la première impression est celle d’une composition ravissante, plus discrète et délicate que les autres parfums de la gamme. Ce qui tombe sous le sens, pour un prélude amoureux…



Image : Édouard Manet, illustration pour le frontispice de L'Après-midi d'un faune de Stéphane Mallarmé.

12 commentaires:

vero59 a dit…

Jusque maintenant, j'ai eu de très mauvais echo des by kilian, donc à découvert fin août pour moi sur Paris

vero59 a dit…

excusez mes fautes. échos, à découvrir

Six' a dit…

Ah, c'était donc le cypriol que j'y ai senti!

J'ai pu sentir ce Prélude sur mouillette il y a un mois, et effectivement, je l'ai a priori beaucoup aimé, un bel hespéridé qui cache un cœur délicat, intéressant.

Je crains que l'image que s'est donné By Kilian ne se soit en fait retournée contre eux... à travers tout le verbiage rappo-rimbaldien et les tarifs outranciers (quoique, si j'ai bien compris, ce sont tous des extraits?), il y a au final des jus très beaux, solides et bien construits, même si pas révolutionnaires.

En tout cas, ils sont pour moi plus intéressants qu'ils ne pourraient paraître au premier abord. J'attends de pouvoir mieux tester ce Prélude, vous m'en avez donné bien envie!

carmencanada a dit…

Je vous recommande ce nouveau Prelude ainsi que la tubéreuse, Beyond Love, si vous aimez cette fleur. Allez voir Damien de ma part au Bon Marché!

carmencanada a dit…

P.S. Je m'adressais à vous, Véro... Ah, cette chaleur!

carmencanada a dit…

Six, je suis comme vous, j'ai été très agacée par les textes de promo de By Kilian, retirés depuis de leur site (je crois qu'ils ont entendu les éclats de rire des bloggueurs). Cela m'a bloquée un moment sur les jus, qui sont en effet très beaux et de bonne qualité. Mais ce sont des eaux de parfum, pas des extraits.
L'effet de Prélude, comme je l'ai noté, est assez différent sur touche et sur la peau, où l'iris ressort beaucoup mieux.

vero59 a dit…

oui quelques amies du forum parfum où je sévis n'ont pas été emballées. De beaux parfums,de belles matières mais rien de révolutionnaire..ainsi que le contexte "l'oeuvre noire" style poète maudis, ça sentait le marketing à plein nez ;)mais je ne les connais pas du tout personnellement.
Un ami tenant une parfumerie confidentielle a eu un très mauvais contact avec leur représentant, très prétentieux à ses dires, et c'est vraiment quelqu'un de gentil et agréable au possible, rien que pour celà il a refusé de diffuser les By Killian chez lui, donc, j'ai énormément d'à prioris.
Une de mes amies porte "beyond love" je crois, donc je le testerais certainement, car je ne les connais pas du tout. Je ne suis pas fan de tubéreuse, j'ai beaucoup de mal avec cette fleur ainsi qu'avec le jasmin, diluées et à petites doses, ça passe, mais traité en soliflore, j'ai beaucoup de mal, je l'apprivoise peu a peu, je l'aime dans "la reine Margot" de Maitre parfumeur et Gantier, mais pas encore au point de le porter.
Donc découverte programmée fin août. Je crois qu'ils sont au printemps hausman ou au bon marché ?

carmencanada a dit…

Véro, si vous n'aimez pas la tubéreuse il ne faut pas vous forcer! ;-)
Oui, la ligne est au Printemps dans le corner Niche, où elle est présentée par un ancien de Caron, et également au Bon Marché, où je vous conseille le coin niche: ils viennent de recevoir trois des Amouage!

vero59 a dit…

merci beaucoup de ces renseignements.
Un ancien de chez Caron? serait ce Alain, qui a été vendeur chez au corner MPG il y a quelques années puis chez Caron ensuite ?

carmencanada a dit…

Véro, je ne le connais pas personnellement (juste de vue), mais il me semble bien.

vero59 a dit…

je ne le connais pas personnellement non plus, mais il y a 4/5 ans, je suis allée a Paris 2 années de suite, et c'était quelqu'un de profondément passionné par les parfums

Thierry a dit…

Oui, Véro, c'est bien Alain...