lundi 30 avril 2012

Madonna, le musc et l'IFRA


Je n'ai pas encore senti Truth or Dare, mais j'ai au moins quatre bonnes raisons d'en avoir un flacon. La tubéreuse n'en est qu'une.

D'abord, parce que Madonna m'a toujours fascinée par son exploration systématique des mythes féminins – celle qui est « bénie entre toutes les femmes » décidant d'incarner tour à tour toutes les femmes. Bref, le comble de la féminité postmoderne : un exercice de sampling qui mène à endosser des masques en y croyant juste assez pour en jouir, pas assez pour y coller comme à une identité.

Vu la labilité de la star, il est forcément arrivé que nos identités se croisent. Parfois, c'est même allé un peu au-delà de ça. Déjà, dans le temps, le torero de la vidéo de Take a Bow... Disons que je l'ai (très bien) connu avant elle. La tubéreuse aussi, forcément, ça rapproche. Et je découvre maintenant que nous avons un autre point commun (toutes proportions gardées), en lisant l’interview de Stephen Nielsen, le parfumeur qui a créé Truth or Dare, réalisée par ma copine Katie Puckrik pour le Guardian.

Madonna tenait mordicus à ce qu’il n’y pas de musc dans la formule de Truth or Dare. « J’ai essayé de lui expliquer qu’il fallait du musc pour arrondir les angles, comme on ponce et enduit un mur à effet craquelé », se rappelle Nilsen. En fin de compte, il s’est risqué à réaliser une version qui comportait ce musc si nécessaire. Lorsqu’il l’a nerveusement présentée à Madonna, il raconte qu’elle l’a humée d’un air sceptique avant de concéder à contrecœur : « D’accord. Vous aviez raison. On garde le musc. » (Extrait de Madonna's perfumer suggests the popstar remains a hard to woman to please”, de Katie Puckrik)

Il se trouve que j’ai vécu durant le développement de Séville à l’aube un épisode assez semblable. Je voulais qu'on laisse tomber le musc. Bertrand Duchaufour m'a démontré qu'il était essentiel. Comme quoi, qu'on soit une grande star ou une obscure plumitive, il faut écouter les parfumeurs!

Une autre raison d'aimer Madonna? Lorsque Stephen Nilsen lui a appris qu'il avait les pieds et les poings liés par les réglementations, elle a répondu par l'anathème de prédilection des perfumistas: "Fuck IFRA!"




13 commentaires:

Violaine a dit…

"fuck IFRA" ??
uhmmmm. une intuition me dit qu'il
vaut mieux mettre la main sur une
1er version?

carmencanada /Grain de Musc a dit…

Violaine, elle l'a dit, mais ce n'est pas pour autant qu'elle est passée à l'acte: c'est un parfum produit par Coty, donc conforme en tous points aux réglementations!

Violaine a dit…

ah là là, encore un
rêve pris pour une
réalité. Ceci dit
votre article m'a vraiment
maintenant donnée le goût
de tester ((lorqu'il sera sur
les tablettes à Montréal)), merci!

carmencanada /Grain de Musc a dit…

Violaine, mis à part les produits d'artisans qui les pèsent eux-mêmes et les vendent en direct aux consommateurs, je ne crois pas qu'il y ait de possibilité de faire des entorses au règlement!

D a dit…

Madonna fait donc bien les choses... Pas tout à fait surprenant.

Confidence d'une artisanne: elle ne parvient pas à acheter de le mousse de chêne non conforme, les producteurs refusent de plus en plus d'en vendre.

carmencanada /Grain de Musc a dit…

D, en effet, même si un artisan peut éventuellement se permettre de jouer sur les proportions de matières premières en allant au-delà des limites définies par les standards IFRA, l'approvisionnement en MP peut poser problème puisque celles qui sont frappées de fortes restrictions ne sont plus (ou très peu) produites.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je ne savais pas que les "Artisans" avait le droit d'être hors IFRA en parfumerie ? C'est dans la loi relative cela ?. Si oui, ce n'est pas très logique. Pourquoi certains parfumeurs ont à suivre la loi et d'autres non ? Je comprends pas très bien le raisonnement que vous exposez ? Cela veut-il aussi dire que les marques de niche qui se veulent artisanes ont le droit d'être hors Ifra ? ou qui si on se fait faire un parfum sur mesure, on peut être hors IFRA ? Les Artisans dont vous parlez, ils sont où ? Les Parfumeurs peuvent-ils être sous le statut d'Artisans ? Merci.

carmencanada /Grain de Musc a dit…

Anonyme, les restrictions de l'IFRA ne sont pas des lois, mais des règlements que les membres de l'IFRA, c'est-à-dire l'immense majorité des acteurs de l'industrie, s'engagent à respecter.

La directive européenne des cosmétiques est une loi. Elle concerne pour l'instant les 26 matières premières aromatiques susceptibles d'être listées sur les étuis des flacons de parfum.

Un petit artisan qui fabrique lui-même ses parfums de A à Z et les vend directement à sa clientèle peut, en théorie, ne pas se conformer aux règlementations de l'IFRA. Ce n'est pas son statut d'artisan qui l'autorise, mais le fait de ne pas recourir à une société de fabrication, car ces dernières doivent se conformer non seulement aux normes IFRA, mais réaliser des tests de toxicologie et se conformer aux lois en vigueur sur l'exportation des produits cosmétiques.

Ces petits artisans se trouvent en majorité dans les pays anglo-saxons (pour autant que je sache), et plusieurs appartiennent à la Natural Perfumers Guild. La plupart sont autodidactes.

Je peux supposer qu'il est possible de se faire fabriquer un parfum sur mesure hors IFRA.

Anonyme a dit…

Merci beaucoup de votre réponse Denyse

Anonyme a dit…

Et dire que Madonna qui n´y connait rien aux parfums a plus de couilles que les parfumeurs parisiens avec son "F*ck IFRA!" Moi, je dis Bravo!
Elle a tout compris (encore une fois).

Ps, son parfum tres "Fracas" dépoussiére, est pas mal (pour un parfum people)
Lola

carmencanada /Grain de Musc a dit…

Lola, je ne doute pas un instant que Madonna soit plus culottée que la majorité des habitants de cette planète, mais pour ce qui est d'invectiver l'IFRA, je pense que les parfumeurs ne s'en privent pas. Ce qui, à terme, ne change rien à rien, malheureusement.

Ankalogon a dit…

Si elle désir vendre en quantité, elle va s'entendre avec l'IFRA :-)

...
Madona, Madona,
Je rêvais de toi Madona, Madona,
Là-bas, tu passais toujours sans me voir
Tu marchais dans tes bottes de cuir noir
Toujours un parfum derrière toi, Madona,
Et moi j'étais amoureux fou de toi,
Je ne pensais qu'à toi
...
Alain Chamfort - Madona Madona

carmencanada /Grain de Musc a dit…

Ankalogon, je dirais même "si elle désire vendre, tout court!". Merci pour l'intermède musical!