mercredi 24 juin 2009

Mûre et Musc : Baie post-baba


Je continue à revisiter les classiques… Ce parfum, je ne l’ai jamais porté, mais sa popularité durable – trente ans après son lancement, il reste le best-seller de L’Artisan Parfumeur – m’a décidée à y mettre le nez. Et c’est un bout de l’histoire de la parfumerie contemporaine qui m’est monté à la tête.

Quand Jean Laporte (ou plutôt, le parfumeur travaillant sous sa direction) a décidé de booster les facettes « mûre » du Musc T (éthylène brassylate) en rajoutant encore de la mûre, non seulement a-t-il créé le best-seller de la marque, mais il a également anticipé trois tendances majeures de la parfumerie contemporaine : le goût des fruits rouges, le tsunami du musc et ce que nous pourrions appeler, faute de mieux, l’école « matérialiste » de composition. On prend un matériau, on étudie ses facettes, on l’atèle à un autre matériau présentant une facette similaire, on l’habille – dans le cas présent, d’un cocktail de citrus et de fruits rouges sur une base de mousse de chêne, bien que la formule compte en réalité une centaine de matériaux – et l’on obtient une fragrance aussi agréable que lisible. Fastoche.

Sauf qu’à l’époque, personne ne travaillait de la sorte – Jean-Claude Ellena, maître actuel de la formule courte, venait de lancer sa première grande composition, le très classique et complexe First (Van Cleef & Arpels) ; Opium d’Yves Saint Laurent inaugurait l’ère des senteurs saturées, entêtantes et super-concentrées qui allaient dominer les 80s.

Lorsque Jean Laporte a fondé L’Artisan Parfumeur en 1976, ses « soli-notes » désinvoltes (santal, vanille, patchouli…) ont séduit les ex-babas chics pas tout à fait prêtes à passer directement de l’huile de patchouli à Opium. Avec sa saveur saine comme un yaourt bio et son musc duveteux, Mûre et Musc ne ressemblait à rien sur le marché ; il rayonne toujours d’un charme affable et campagnard de non-parfum.

Luca Turin affirmait dans Perfumes: The Guide que le musc à odeur de mûre de la formule d'origine aurait été remplacé: L'Artisan Parfumeur le nie formellement et Luca a depuis publié un rectificatif, qui figurera à l'édition du guide. Pamela Roberts, directrice de la création de L'Artisan, me l'a également confirmé.

Un Mûre et Musc Extrême, revu par Karine Dubreuil, a été lancé en 1993 : les notes fruits rouges, plus prononcées, sont soulignées de bourgeon de cassis vert et râpeux. Pour le 30ème anniversaire de Mûre et Musc, un extrait de parfum enrichi d’essence de rose turque, d’épices (poivre rose et noire) et d’un fond patchouli-mousse de chêne plus sombre, a été composé par Bertrand Duchaufour. Hélas, l’adorable flacon en forme de mûre n’est plus disponible.


Image: Portrait d'Anjelica Huston

4 commentaires:

  1. Ça ne m'étonne qu'à moitié que vous ayez "boudé" ce parfum, Denyse; la vague de parfums fruités-cheap qu'elle a lancée est tout de même bien récente, si on considère que M&M a été créé en 1978! Il me semble que l'engouement des consommateurs pour ces notes est assez nouveau (mis à part les fidèles à M&M qui en général y sont fidèles de longues années): In Love Again (combinant également les fruits rouges au musc), d'Yves-Saint-Laurent, créé pourtant assez récement par Jean-Claude Ellena et Max Buxton, se trouve même difficilement en boutique, j'imagine qu'il ne devait pas avoir trop de succès, sinon comment expliquer qu'il soit si peu distribué?
    J'apprécie assez certains "descendants" actuels:Améthyst de Lalique et Insolence (même si ce dernier n'a pas grand chose en commun avec l'AP)
    Muguette

    RépondreSupprimer
  2. Muguette, Mûre et Musc est tellement précurseur qu'on peut se demander s'il l'est vraiment... En réalité, le précurseur de la vague des fruits rouges pourrait être Angel. Cependant, il me semble que cette utilisation du musc était, à l'époque, une première.

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que ce parfum a ouvert la voie aux senteurs fruitees, omnipresentes aujourd'hui, par contre entre Mure et Musc et Opium, je garde Opium; en ce qui me concerne, il y a pas photo.

    RépondreSupprimer
  4. Secret de Parfum: question de philosophie!

    RépondreSupprimer