jeudi 27 juin 2013

En kiosque : « Sillages signés » dans Citizen K International N°LXVII



Les parfumeurs refusent de se faire mener par le bout du nez. Désormais, les paternités de leurs fragrances sont revendiquées.

Suite à lire en p.116 du le numéro d’été de Citizen K International, où mon « Sillages signés » s’interroge sur six pages au sujet de la politique des auteurs en parfumerie, question ô combien délicate.

En prime : p.277, en rubrique « Nos dernières volontés », une petite bafouille sur mon livre qui me fait rosir. Voilà, c’est dit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire