mercredi 1 septembre 2010

Absolue pour le Soir de la Maison Francis Kurkdjian : Bête de Fête



Combien de fois vous arrive-t-il d’éclater de rire, littéralement, lorsque vous appliquez un parfum ? Je doute que cela ait été l’intention de Francis Kurkdjian, mais son flanker à la Cologne pour le Soir, qui sortira très prochainement, dégage une bouffée de civette et de cumin particulièrement fauve.

[Note ajoutée le 3 septembre: La Maison Francis Kurkdjian me précise que l'Absolue pour le Soir n'a pas été conçue comme un flanker : à la formule de la Cologne s'ajoutent ylang-ylang, cèdre de l'Atlas, cumin et santal. Dont acte.]

Alors qu'avec ses baumes poudrés, la Cologne est une fragrance-doudou, un peu rétro, pour soirées tranquilles lovés à deux sur le canapé en cuir, où seule la rose miellée fait allusion aux ébats nocturnes (l’accord rose-miel-santal est assez proche de l’essence féminine, comme le démontre la version vintage du Shocking de Schiaparelli), l’Absolue pour le Soir est une bête de fête aux penchants fétichistes. Autrement dit, le Mr. Hyde qui se nichait dans l’inconscient du Dr. Jekyll. Inondez-vous de l’Absolue et vous sortirez de chez vous dans un sillage anticipé de chair chauffée sous le cuir. Ensuite, quoi que vous fassiez de votre nuit, la base santal extraordinairement tenace s’accrochera à vous bien après l’aube – le seul fait de manipuler l’échantillon en atomiseur laisse des traces sur les doigts qui feront douter de votre moralité…

Bien que l’Absolue pour le Soir dégage aussi l’élégance poudrée du cœur rose, vanille et benjoin de l’original, elle est tellement animale que j’hésiterais à la porter. Ou alors une nuit de pleine lune ?


Et vous ? Quel est votre parfum Mr. Hyde, celui qui fait ressurgir le fauve qui est en vous ?


Illustration: Olivier Zahm de Purple Diary photographié par Terry Richardson pour le magazine I-D.


31 commentaires:

  1. Quand je porte Musc Ravageur, je crains toujours de me faire arrêter pour attentat à la pudeur... et Cuir Beluga, pourtant si doux, me donne des envies de cannibalisme envers moi-même.
    Peut-être est-ce l'ogre gourmand plus que le M. Hyde qui se réveille en moi ; toujours est-il que le plus dur reste de réfréner mes grognements.

    RépondreSupprimer
  2. Je dirais que Onda ou Party in Manhattan sont mes parfums les plus sexy et skanky. Mrow!

    RépondreSupprimer
  3. Sans hésiter, Vierges et Toréros d'ELO ....... rrrrrrrrrrrr !

    RépondreSupprimer
  4. Géraldine, il faut en effet se méfier de l'ogre! Il est plus dangereux que la Bête de Fête. Ne dit-on pas que plusieurs femmes préfèrent le chocolat au sexe? Il est vrai qu'on n'a pas besoin de se demander si le chocolat va nous rappeler le lendemain ou s'il nous respectera encore...

    RépondreSupprimer
  5. Tara, ce sont en effet de sacrées bestioles. Dans Onda, c'est le miel qui fait l'animal.

    RépondreSupprimer
  6. Charles... Costus, non? C'est vrai que ça sent un peu la bête. Il va vraiment falloir que je l'essaie sérieusement, celui-là.

    RépondreSupprimer
  7. Comme tu le sais, je suis un homme plutôt policé, olfactivement parlant... Dans le genre bestial : j'ai pas çà en stock, M'dame...
    ... mais dans le genre trompeur Musc Nomade, du début à la fin de son évolution pourrait avoir un p'tit de reviens-y, avec toute la perversion associée à celui ou qui a pas l'air d'y toucher... mais tout çà sans rugissements ostentatoires.

    RépondreSupprimer
  8. Thierry, j'ai failli le ressortir récemment, ce Musc Nomade... avec sa (ou son?) muscone, la même molécule me semble-t-il que dans le musc naturel, c'est vrai qu'il cache bien son jeu...

    RépondreSupprimer
  9. Je suis bien curieux de sentir ça... L'occasion de sentir la bête est assez rare en parfumerie... J'avoue que le parfum masculin qui à fait de moi un être désirable était "Sandalwood" de Geo F Trumper. Un modeste santal fleuri assez proche d'Egoiste de feu Chanel. Les santals de synthèse sont assez convaincants dans ce rôle. Pensez vous qu'il joue un rôle dans ce nouveau parfum ?

    RépondreSupprimer
  10. Madiel, santal à fond! Les testeurs sont en tous cas sous le comptoir au BM si vous voulez vous rendre compte...

    RépondreSupprimer
  11. Kouros d'YSL est aussi une méchante bébête !

    RépondreSupprimer
  12. Le Gnou, absolument: Kouros, c'est encore l'Animalis qui frappe!

    RépondreSupprimer
  13. dommage que votre photo d'illustration soit de si mauvais goût...

    RépondreSupprimer
  14. Tout vaut mieux que la fadeur... Le mauvais goût, c'est encore du goût.

    RépondreSupprimer
  15. donc logiquement, par exemple, porter un parfum de mauvais goût vaut mieux que de ne pas porter de parfum du tout ? Je ne suis pas d'accord avec cela, et ça m'étonne de vous, Denyse, et me déçoit.

    RépondreSupprimer
  16. C'est vrai qu'on se passerait bien de ce sexisme mal venu...

    RépondreSupprimer
  17. Anonyme, le mauvais goût, c'est toujours celui de l'autre. Le kitsch, le trash, l'obscène, le clinquant empêchent de se prendre trop au sérieux. Une grosse bouffée de civette et de cumin, c'est tout de même plus drôle qu'un petit floriental bien calibré pour plaire à tout le monde et n'offusquer personne.

    RépondreSupprimer
  18. Dada, alors si je comprends bien, je peux montrer des camions entiers de femmes nues et pas Olivier Zahm qui se la joue Austin Powers en slip devant des filles toutes habillées et plutôt hilares? Allez, tout ça n'est pas grave du tout.

    RépondreSupprimer
  19. Je sais que les fleurs blanches sont sensées évoquer la pureté, la virginité, (et tous le champ-lexical de la vierge effarouchée, n'ayons pas peur des mots) mais dans CERTAINS cas je les trouve supersexy !
    Alors en premier, sans hésitation, c'est Carnal Flower de Fred.Malle qui pourrait être capable à lui seul de me donner plus de plaisir (et en un snif) que deux ou trois de mes exs à qui je pense en particulier (bon, "ça, c'est fait", comme on dit).
    Ensuite, il y a le Néroli de Goutal, qui a quelque chose de grinçant, ça m'évoque une tension charnelle (..inassouvie ou non, peu importe, mais une tension quand même). (aucun rapport avec les colognes à la fleur d'oranger qu'on retrouve dans les lingettes pour bébés, si ça vous a traversé l'esprit, pour pas qu'il y ait de malentendus LOL).
    Datura Noir, de Serge Lutens, m'évoque sans que je ne sache exactement pourquoi un adultère. Il est un peu plus "solaire" que les parfums précédents, un peu comme Songes (mais songes est bien plus sage !). Il a un goût d'interdit ce parfum !

    En parfum "pour homme" (oui parce que les fleurs blanches c'est sympa mais ça n'a pas encore dépassé le rayon femme), il y a Musc Nomade de Goutal (pas vraiment aguicheur, qu'on se le dise, mais dans le genre "câlin après l'amour" il est plutôt réussi !). Allure Edition Blanche de Chanel, lui, je pourrais le qualifier de sexy...Play de Givenchy aussi (le noir, pas le blanc).

    Et puis A Scent de Issey Miyake !
    (Bon, non, pour celui là je plaisante bien sûr, il a énormément de qualité mais malheureusement, côté séduction il est au point mort ! Ca vaut pour tous les vrais "verts" aussi d'ailleurs (Chanel N*19 si tu m'entends...)). Désolé pour le post un peu long mais j'étais inspiré !

    RépondreSupprimer
  20. Phoebus, vive l'inspiration et merci de ramener la discussion au parfum!
    Les fleurs blanches, il n'y a en effet rien de plus érotique: leurs lactones aiment la peau!
    Il est vrai qu'a contrario, les senteurs vertes ne portent pas franchement à la bagatelle... sauf si on les associe à quelqu'un qui nous inspire!

    RépondreSupprimer
  21. Moi je reste toujours très sage, jamais fauve même si j'aime particulièrement les Orientaux. Et bien que Lauder présente Youth Dew comme le parfum le plus sexy de tous les temps, je le porte davantage comme une armure de protection, à la Joan Crawford, à savoir comme le parfum d'une femme qui ne craint rien...
    Pour moi, le plus fauve et je ne peux pas le porter est le "Muscs Koublai Kahn" de Lutens!

    RépondreSupprimer
  22. MKK de Lutens bien-sûr! Sinon Havana Vanille ou Sables, porté par mon homme, grrrrrr! Le parfum que je trouve le plus sexy pour femme, ça peut paraître surprenant, mais c'est For Her de Narciso Rodriguez! Je trouve Lipstick Rose un parfum de pin-up et et Songes le top de la sensualité, mais For Her, je le trouve carrément sexuel, allez savoir pourquoi...

    RépondreSupprimer
  23. Rebecca, Youth Dew est fort, mais en effet pas excessivement fauve! Je me trouve plutôt rassurant et "doudou" personnellement, mais je crois que c'est parce qu'il s'agit d'un parfum que je connais depuis ma petite enfance...

    RépondreSupprimer
  24. Clochette, tout cela est question d'associations, non? Le mot-clé ici étant sans doute "porté par mon homme". Cela dit, il y a des vanilles très animales et sensuelles, et l'immortelle aussi peut avoir ces relents cuirés-épicés. Donc en fait, non, c'est aussi dans le flacon!

    RépondreSupprimer
  25. moi mon parfum le plus débridé reste habanita.... et il fait généralement son effet. Dans le même esprit musc ravageur aussi. ce spont les deux parfums que je porte qui me semblent les plus "sexuels".

    Dans un registre différent, je trouve que chamade en extrait peut parfois avoir un côté lascif, mais bien distinct néanmoins de l'aspect licencieux d'habanita apr ex.

    après c'est clair que les fleurs blanches peuvent être très érotiques aussi, tout comme le musc, mais j'ai du mal personnellement à porter un parfum très musqué. j'aime bien sur les autres mais sur moi ça m'écoeure vite.

    RépondreSupprimer
  26. Sophie, je crois que la sensualité d'Habanita tient à ce mélange vanille cuir, bien plus prononcé d'ailleurs dans la version ancienne... Dont il me reste quelques gouttes. Mais si peu!

    RépondreSupprimer
  27. Je viens de tester l'Absolue pour le Soir, et je vous rejoins... il est diabolique ! Mais aimant le danger (le soir en particulier), je crois que je vais me laisser tenter !

    Sinon, j'ai dans ma collection quelques parfums "sexys" : Carnal Flower, des Editions Frédéric Malle (une tubéreuse enchanteresse, féérique), Ombre Fauve, chez Parfumerie Générale (un cuir plutôt animal fou), Vierges et Toreros, d'Etat Libre d'Orange (les parfums de cette maison sont tous assez torrides, mais celui-ci est sans doute le plus affriolant-affolant).

    Musc Ravageur est ma touche "sexy" de jour... Quasi vénéneux car il cache bien son jeu, délicieusement féminin et élégant au départ, pour s'étoffer tout en rondeur et mystère au bout de quelques heures...

    Chez les hommes, j'avoue craquer pour Obsession de Calvin Klein, Noir de Reminiscence... et pour l'Homme de Caron, qui derrière sa lavande sage, cache des notes sucrées délicieusement addictives.

    RépondreSupprimer
  28. Hum,,, j'ai senti l'animal...
    Quel bonheur de rencontrer des espèces encore un peu sauvages et pas évidentes à apprivoiser ! Du santal ?... c'est vrais... mais avec une rasade de cumin et de musc animal (type muscarom). On est très loin du santal fleuri d'Egoïste.
    Etrangement je trouve la ligne FK d'une sensualité assez féminine. Le musc animal ou propre est souvent présent dans les notes de fond et apporte une note féminine. Je délire ou pas ?

    RépondreSupprimer
  29. Madiel, c'est peut-être le mélange rose-miel-santal-cumin qui donne un aspect féminin à l'Absolue du Soir? Pour l'ensemble de la ligne je ne saurais me prononcer. Je pense que c'est parfois une question de connotations personnelles, mais qui sait?

    RépondreSupprimer
  30. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer